Accueil>Votre ville>Les jumelages>Les villes jumelles

Les jumelages

Des échanges culturels à la coopération Nord-Sud

Dans un monde de plus en plus interdépendant, les enjeux du développement durable, de la justice et de la démocratie passent par l’approfondissement des relations entre les peuples, par la compréhension et le respect mutuel.

Dans le cadre de la coopération décentralisée, un jumelage est une relation établie entre deux villes de pays différents, relation qui se concrétise par des échanges socio-culturels mais aussi par une réelle exigence de développement partagé entre le Nord et le Sud de la planète. C’est le choix du Blanc-Mesnil pour Debré-Berhan et Béni Douala.

Le Blanc-Mesnil est depuis de très nombreuses années une ville ouverte sur le monde.

Les jumelages avec Sandwell (Angleterre), Peterhof (Russie), Debré-Berhan (Ethiopie) et Béni Douala (Algérie) sont là pour témoigner des objectifs de solidarité, de coopération, de paix et d’amitié que porte la ville à travers les échanges entre citoyens des cités sœurs.

Amitié et échanges culturels

Au fil des ans une amitié profonde a cimenté les quatre villes (Sandwell, Peterhof, Debré-Berhan et Béni Douala) et leurs habitants.

Plusieurs centaines de Blanc-Mesnilois se sont rendus à Sandwell et réciproquement. Des liens d’amitié se sont tissés entre les familles, des échanges se poursuivent en direct et des mariages ont même eu lieu !

Jeunes danseuses de Sandwell au Blanc Mesnil
© Erwan Guillard

De riches rencontres ont eu lieu avec la population de Peterhof même si elles sont plus espacées en raison de l’évolution économique du pays. Le Conservatoire et l’école de danse de Peterhof ont organisé des échanges de professeurs de danse pour croiser les modes d’apprentissage.

Concert d'élèves des conservatoires de Peterhof et du Blanc Mesnil
Concert d'élèves des conservatoires de Peterhof et du Blanc-Mesnil

L’esprit du bilinguisme est une dimension essentielle du jumelage avec ces deux villes. Les cours de langue dispensés au Blanc-Mesnil par des enseignants britanniques et russes rassemblent une centaine de Blanc-Mesnilois.

Coopération et développement partagé

En 1991, sous l’impulsion du maire de l’époque Daniel Feurtet, un accord de jumelage-coopération a été signé avec la ville éthiopienne de Debré-Berhan, ville sans cesse en expansion qui atteint maintenant 100.000 habitants située à 120 kilomètres d’Addis-Abeba.

Famille de Debré Behran
© DR

Sans compassion ni but humanitaire, cette coopération témoigne d’une conception des rapports Nord-Sud basée sur l’écoute, l’échange, la réciprocité et le développement durable.

Depuis 20 ans, la collaboration du Blanc-Mesnil avec Debré-Berhan a abouti à des réalisations concrètes en matière d’assainissement, de collecte des ordures ménagères, d’approvisionnement en eau potable, de voirie, de construction, d’équipement de classes d’écoles et d’une bibliothèque, de la réalisation d’une cartographie. Le 4e protocole d’accord, en cours jusqu’en 2014, est axé sur le développement des services publics de Debré-Berhan, avec notamment la construction d’un équipement dédié aux jeunes et au développement de l’artisanat. La rénovation de maisons anciennes, patrimoine historique de la ville est également au programme.

Ces réalisations sont, en partie, accompagnées par des subventions du Ministère des Affaires Etrangères ou de fonds privés. Un partenariat avec le SIAAP et la SAUR permet de continuer les travaux d’assainissement et d’approvisionnement en eau potable.

Ses marques de coopération concrètes s’accompagnent là encore d’un approfondissement des liens entre les habitants des deux villes, notamment entre les jeunes qui organisent des rencontres ici et là-bas.

Dans la même démarche, un quatrième jumelage s’est mis en place avec la ville algérienne de Béni Douala.

Village du monde au Blanc Mesnil avec des délégations de jeunes des quatre villes jumelles
© Michel Le Moine

La France et l’Algérie ont une histoire partagée, notamment une relation coloniale de plus d’un siècle et une guerre de libération, dont aujourd’hui des séquelles sont encore visibles. De partenaire à partenaire, agissant au nom d’intérêts mutuels, le Blanc-Mesnil et Beni Douala souhaitent contribuer à écrire une nouvelle page d’histoire, agir pour de nouveaux rapports dans le respect de l’indépendance et de la liberté de chacun, basés sur une amitié authentique et sincère.

De nombreux Blanc-Mesnilois, ont des liens familiaux, culturels et économiques avec l’Algérie.

En 2003 les deux villes ont signé une convention axée sur : la modernisation des équipements de la polyclinique de Beni Douala et la formation continue de ses personnels, l’apport de conseils techniques pour les réseaux d’eau potable et d’assainissement, la gestion des déchets domestiques, le renforcement des compétences du service public communal de Beni Douala, le soutien à des associations intervenant dans les domaines de l’écologie ou de l’économie solidaire.

Une deuxième convention a été signée en 2009 jusqu’en 2014. Cette convention est axée sur : le développement des services publics dans les deux villes et les échanges d’amitié entre les habitants. Ces échanges s’appuieront sur la prise en compte des réalités locales dans les deux villes avec l’aide des élus qui étudieront toute prise d’initiative des habitants allant dans le sens d’une meilleure connaissance mutuelle pour développer l’amitié, la solidarité et la paix. Les échanges et rencontres des jeunes entre nos deux villes seront étudiés de façon prioritaire. Dans ce contexte, une délégation de jeunes Blanc-Mesnilois s’est rendu à Beni-Douala en juillet 2010 pour préparer un séjour dans le cadre du « village du monde » qui aura lieu en juillet 2011. Cette initiative a été initiée au Blanc-Mesnil en juillet 2009. L’idée est d’organiser un « Village du Monde » à tour de rôle dans les cinq villes jumelées tous les deux ans.

Les protocoles de coopération avec Debré-Berhan et Beni Douala relèvent de la loi d’orientation n° 92-125 du 6 février 1992, relative à l’administration territoriale et s’inscrit dans le dispositif français de décentralisation de la coopération (circulaire des Ministères de l’Intérieur et des Affaires Etrangères du 20 avril 2001).

Pour tout renseignement sur les jumelages, vous pouvez contacter le service relations extérieures, vie associative et relations internationales.
Tél. 01.45.91.70.41
Mail : service.reva@blancmesnil.fr

Le comité de jumelage

Le comité de jumelage du Blanc-Mesnil est une association qui propose des échanges touristiques et linguistiques entre les villes jumelées ainsi que des cours de langues (anglais et russe).

Lieux d'activités :
Maison des Tilleuls
Château d'eau
Maison pour tous Jean-Jaurès
Contact : Serge Jorry
Tél. : 01.48.67.31.98

Hôtel de ville
1 Place Gabriel Péri
BP 10076
93156 Le Blanc-Mesnil Cedex
Tél. 01 45 91 70 70
Fax : 01 45 91 71 10

Mairie annexe
2 bis, avenue Jean Jaurès
93150 Le Blanc-Mesnil
État civil, affaires générales, éducation, accueil, assistantes sociales, écrivains publics.

Lundi - vendredi : 8h30 - 17h15
Samedi : 9h00 - 11h45